Aurélie 22/12/08
 

 

l'atome ; radioactivité ; ultrasons QCM d'après DTS IMRT 03

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies vous proposant des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.


.
.

 

Répondre par vrai ou faux.

Les différents niveaux d'énergies de l'atome d'hydrogène sont donnés par la formule En = -E0/n2où :

A- E0 = 0 eV. Faux.

B- E0 = -16,3 eV. Faux

C- E0 = +13,6 eV. Vrai.

C- E0 = +2,18 10-18 J. Vrai.

13,6 *1,6 10-19 =2,18 10-18 J.

Lorsqu'un atome d'hydrogène se trouve à l'état fondamental, l'énergie de cet atome vaut :

A- 0 eV. Faux.

0 eV correspond à l'atome ionisé.

B- E = -13,6 eV . Vrai.

C- E = -2,18 10-18 J. Vrai.

 C- E = +2,18 10-18 J. Faux.


Un noyau ayant un trop grand nombre de neutrons par rapport au nombre de protons est susceptible d'être radioactif :

A- bêta -. Vrai.

un neutron va se transformer en proton : 10n ---> 11p +0-1e + antineutrino.

B- bêta +. Faux.

C- alpha. Faux.

D- par capture électronique. Faux.

11p +0-1e --->10n, ce qui augmenterait encore le nombre de neutron.


Un noyau ayant un trop grand nombre de protons par rapport au nombre de neutrons est susceptible d'être radioactif :

A- bêta -. Faux.

B- bêta +. Vrai.

un proton va se transformer en neutron : 11p ---> 10n +01e + neutrino.

C- alpha. Faux.

D- par capture électronique. Vrai.

11p +0-1e --->10n, ce qui diminue le nombre de proton.


Au cours d'une transformation nucléaire de type bêta-, les particules émises sont :

A-monoénergétiques. Faux.

B- polyénergétiques. Vrai.

On observe un spectre continu pour l'énergie cinétique de l'électron ; l'électron et l'antineutrino se partagent l'énergie non emportée par un éventuel photon gamma.

C-porteur d'une charge élémentaire positive. Faux.

émission d'un électron de charge négative.

D-toujours accompagnées d'une émission gamma. Faux.

le mot "toujours " est de trop.


Les neutrinos ( ou les antineutrinos) sont émis au cours des transformations :

A-bêta-. Vrai.

B- bêta +. Vrai.

C-capture électronique. Vrai.

Un noyau atomique capture un électron situé sur une couche électronique interne de l'atome. Un proton se transforme alors en neutron :

11p + 0-1 e = 10n + neutrino.

D-alpha. Faux.





L'effet Augger est un phénomène qui se caractérise par :

A-des interactions au niveau du noyau de l'atome. Faux.

B-une interaction électron électron. Vrai.

Les électrons Auger sont des électrons émis lors de la désexcitation d'un atome.

Lorsqu'un atome est bombardé par des rayons X ou des électrons de forte énergie, un électron est retiré d’une couche interne d’un atome, laissant une place vacante ; un électron d’une couche de plus haute énergie peut venir remplir cette place : il en résulte un dégagement d’énergie. Cette énergie peut :

- Causer l’émission d’un photon X : fluorescence X

- Etre absorbée par un électron qui sera éjecté de l’atome (électron Auger)

C-l'émission d'un photon. Vrai.

D-l'émission d'un électron. Vrai.


La fréquence d'émission d'un laser est imposée par :

A-la longueur de la cavité résonante. Faux.

B- la transition atomique relative au milieu actif. Vrai.

C-l'énergie apportée au milieu actif. Faux.



Un faisceau d'ultrasons se propageant d'un milieu (1) dans un milieu (2) est très fortement réfléchi lorsque :

Z désigne l'impédance acoustique du milieu de propagation.

A- Z2=Z1. Faux.

aR = (Z2-Z1)2 /(Z2+Z1)2 ; dans ce cas aR =0.

B- Z1 est très inférieure à Z2 . Vrai.

C-Z1 est très supérieure à Z2. Vrai.


L'impédance acoustique dépend de :

A-la fréquence de l'onde incidente. Faux.

B- la célérité de l'onde ultrasonore. Vrai.

C-la densité du milieu de propagation. Vrai.

Z = r c ; r masse volumique du milieu ; célérité de l'onde dans le milieu.





On supperpose trois sons de 20 dB chacun. Le niveau sonore résultant est : :

A-égal à 20 dB. Faux.

Intensité acoustique correspondant à un seul son de niveau 20 dB : I = I0 102.

Pour les trois sons, les intensités acoustiques s'ajoutent : Itot = 3 I = 3I0 102.

Niveau sonore résultant n = 10 log Itot / I0 = 10 log (3 102) = 10 log 3 +20 =4,8 +20 = 24,8 dB.

B- supérieur à 20 dB. Vrai.

C-égal à 60 dB. Faux.

D-inférieur à 60 dB. Vrai.



retour -menu